Le rédacteur web et le plagiat

Lalaina LLRedac, 01 Septembre 2021

Redacteur Web et Plagiat

S’il y a deux choses qui ne font pas bon ménage, c’est bien la rédaction et le plagiat. Cette pratique déconseillée plombe la notoriété d’un site, donne une mauvaise image du rédacteur et anéantit un dur travail de référencement. Pourtant, un jour ou l’autre dans leur carrière, tous professionnels du web seront tentés de reproduire un contenu et de le publier. Cet article parle un peu plus sur le sujet et avance des conseils pour éviter le duplicate content.

Les types de plagiat

Le plagiat direct

Le plagiat direct se divise en deux : le plagiat interne et externe. La duplication de contenu interne est le fait de publier dans les pages d’un seul site un même contenu. La personne pense peut-être que ce serait un gain de temps et pourtant, cela engendre des problèmes. Le plagiat externe vient surtout des individus malhonnêtes ou concurrentiels. Souhaitant nuire volontairement au référencement de son concurrent, ils volent le contenu web de celui-ci. Le plagiat direct peut entrainer une expulsion et des poursuites judiciaires dans le cas d’une violation du droit d’auteur.

Le plagiat partiel

Le duplicate content partiel est l’un des fraudes numériques les plus fréquentes. Il peut se traduire par l’auto-plagiat qui est la ré-exploitation d’idée, d’une phrase, ou d’une image dans un texte et un document déjà remis à un client. Il y a aussi la paraphrase qui ne cite pas sa source. Il y a des rédacteurs qui paraphrasent ou réécrivent une partie d’un contenu comme s’ils étaient son idée. Dans tous les cas, il s’agit d’un délit au même titre que la copie d’une œuvre de peinture ou littéraire.

Secrets des rédacteurs professionnels pour éviter le contenu dupliqué

Le choix du mot clé

Pour contourner le <b>duplicate content</b>, dès la connaissance du thème, il est important de choisir immédiatement le mot clé principal. Certains rédacteurs prennent le premier mot clé qui leur passe par la tête, car ils savent que c’est le sujet qu’ils sont capables de maîtriser. Dans son aise, ils vont pouvoir écrire facilement tout en esquivant le plagiat. Cette méthode a l’avantage d’éviter le hors sujet, car la personne peut tourner autour du pot sans répéter les mêmes idées. Le contenu du texte a une continuité logique aidant ainsi les lecteurs à comprendre de suite le sujet. En outre, le choix du mot clé offre un meilleur référencement.

Etablir un plan de rédaction à l’avance

Quelle que soit les types d’écriture et sa destination (blog, site, e-commerce, e-mail, etc.), il est judicieux de prévoir les thèmes et les idées de contenu à long terme. Ce procédé en plus d’éviter le plagiat facilite grandement les tâches de rédaction et de bénéficier d’un gain de temps. Pour son accomplissement, déterminez les mots-clés et les arrangez dans un planning en vue de les utiliser tel jour ou telle semaine. Il est aussi possible de choisir le titre des textes à l’avance. Le temps d’écrire les contenus arrivé, il ne reste plus qu’à rédiger et introduire les mots-clés parmi les nombreux mots. 

Bien structurer son texte

Structurer son texte a deux avantages, contourner le contenu dupliqué et optimiser le référencement naturel. Avant de se lancer dans la rédaction, élaborez une structure en partant du mot-clé et du titre principal. Celle avec un titre principal H1, 2 sous-titres H2 intégrant chacun un H3 est intéressant, surtout pour un texte plus long. A ne pas oublié, la conclusion à la fin ouvre sur un thème lié. Mieux structuré son texte rend également le contenu plus lisible.


redaction web


Partage Maintenant
Notre service de rédaction en chiffres

Notre service de rédaction en chiffres

Rejoignez nos clients satisfaits

1000

Rédacteurs

10000

Commandes

400

Clients