Quel avenir pour le métier de Rédacteur Web ?

LLRedac, 02 Octobre 2022

rédacteur web

Les années 2010 ont vu la profession de rédacteur web connaître un certain essor. Une explosion des besoins en création de contenu a de fait été observée, que ce soit du côté du e-commerce ou du contenu pour blogs. Les réseaux sociaux ont aussi eu leur part dans la diversification de la demande.

Depuis la crise sanitaire, mais aussi depuis le développement croissant des IA, on observe une évolution du métier, parfois perçue comme inquiétante pour l'avenir, d'autant que les rédacteurs proclamés semblent légion en France ou ailleurs en francophonie. 

Cependant, il y a de bonnes raisons de relativiser ces craintes : faisons le point sur l'avenir de la profession.

Constat : un métier en pleine mutation 

Afin d'appréhender l'avenir du métier de rédacteur web, il est bon de faire le bilan des évolutions en cours. 

Crise sanitaire et économique : quels impacts ? 

Dès 2020, la crise sanitaire a généré des impacts parfois cruciaux dans certains secteurs. Le secteur du tourisme et des voyages ne s'en est, par exemple, pas encore vraiment remis. Ainsi, de nombreux rédacteurs nichés sur les thématiques autour des voyages ont dû réorienter leurs compétences. Les rédacteurs freelance spécialisés dans l'écriture d'articles pour blogs professionnels ont dû également faire face à une baisse de la demande émanant de nombreuses petites entreprises. Enfin, les périodes de confinement ont entraîné un engouement pour la profession, faisant craindre une augmentation de la concurrence francophone et une chute des tarifs.

De fait, le constat au tournant de la décennie pouvait inquiéter pour l'avenir : concurrence extra-européenne, baisse des exigences d'une partie des internautes…

Pour un rédacteur de métier soucieux de qualité, et souhaitant vivre dignement, l'équation pouvait être compliquée.

Transformation digitale et IA

Pour un rédacteur web, la transformation digitale au sein des entreprises est à la fois un sujet de choix et une raison d'être. La fin des années 2010 et la crise sanitaire ont même accéléré le processus de digitalisation. Cependant, un phénomène inquiète nombre de rédacteurs : l'usage accru de l'intelligence artificielle, qui pourrait s'accentuer.

Le marketing digital s'était déjà emparé depuis quelques années de divers processus automatisés, tels que les bots messenger, mis à la disposition des CM et des entreprises afin de baisser les coûts des campagnes publicitaires.

Aujourd'hui, des entreprises proposent des solutions de création de contenus générés par IA . Cela inquiète, mais pose question : cette massification est-elle gage de qualité ?

Les perspectives

Processus automatisés, baisse de l'exigence de certains secteurs, quasi disparition de la demande dans d'autres, baisse des tarifs…Ce constat est à nuancer. 

Un souci qualitatif croissant

Les rédacteurs avisés ont de quoi tirer leur épingle du jeu. Car si certains secteurs du Web  suivent la course à la baisse des coûts, d'autres ne peuvent s'en contenter. C'est le cas des secteurs d'activité exigeants par nature, à forte valeur ajoutée. Un blog de cabinet d'avocats, un site institutionnel ou une page de vente de produits de luxe ne peuvent se permettre un bourrage de mots clés sur un texte brut médiocre : cela impactera leur image.

C'est aussi le cas de tous ceux qui ont pris la mesure de l'enjeu qualitatif, du fait qu'en plus de leur image c'est leur place sur la première page des moteurs de recherche qui est en jeu. Et d'ailleurs, depuis 2016-2017 Google n'a de cesse de favoriser, via son algorithme, la cohérence des textes, et leur qualité tant sur le fond que sur la forme.

Les rédacteurs ont donc une carte qualitative à jouer, proposant à leurs clients des contenus personnalisés et qualitatifs. Petit à petit, la concurrence se fait sur ces aspects, vecteurs de valeur ajoutée.

Du rédacteur niché, au "couteau suisse" et au SEO

Ainsi, le rédacteur web seo de métier est en pleine évolution , afin de se positionner sur divers besoins. D'un côté, être capable de soutenir la concurrence massive,  mais pas toujours qualitative, des systèmes d'IA ou de plateformes offshore parfois peu regardantes sur les tarifs et la qualité (ce qui n'est pas le cas de toutes). Fait important que seul l'avenir confirmera : les deux modèles pourraient bien se concurrencer, laissant aux rédacteurs le terrain de la qualité.

De l'autre, défendre un très haut niveau de qualité pour les secteurs en exigence, afin de positionner leur client dans une approche SEO friendly". 

En effet, le SEO a acquis une importance telle, qu'il devient impossible de s'accorder une valeur ajoutée, et donc un revenu digne, sans être un rédacteur impliqué dans la démarche du référencement naturel.

Il est possible qu'à l'avenir, les  rédacteurs SEO se doivent de maîtriser ces diverses aptitudes pour exceller, en se diversifiant. À moins, bien sûr, d'acquérir les compétences globales d'un référenceur de métier, voie à forte valeur ajoutée que certains rédacteurs chevronnés choisissent.

redaction web


Partage Maintenant
Notre service de rédaction en chiffres

Notre service de rédaction en chiffres

Rejoignez nos clients satisfaits

1200

Rédacteurs

10800

Commandes

400

Clients